Microsoft SQL Server 2012 CAL : maturité et performance

Les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ont ensuite accès à une solution logicielle mature et performante. Grâce à un perfectionnement permanent au fil des années, ces éditions du système de gestion de bases de données relationnelles se sont débarrassées de tous leurs travers de jeunesse tout en gagnant une convivialité d'utilisation aujourd'hui excellente.

Microsoft SQL Server 2012 CAL : les principales caractéristiques de la solution logicielle

  • Connexion étroite avec Azure
  • Optimisations de performance dans quasi tous les domaines
  • Simplification de l'utilisation
  • Amélioration de l'interface de programmation T-SQL
  • "Always On" comme solution pour les situations d'urgence et la haute disponibilité
  • Options de sécurité étendues, telles que des possibilités de cryptage

Dans leur phase de développement, les licences Microsoft SQL Server 2012 CAL portaient le nom de code "Denali", avant d'être présentées au public en mars 2012. Il était donc clair depuis le début qu'il fallait s'attendre à de nombreuses nouveautés. Avec Azure, Microsoft avait mis en place une structure de cloud propre, qui avait certes déjà été introduite dans la version précédente "SQL Azure" sans toutefois parvenir à convaincre parfaitement son public cible. Par ailleurs, beaucoup de fonctionnalités dataient encore de SQL Server 2008 et avaient pris un sérieux coup de vieux. Il était temps de revoir l'ensemble du système en profondeur.

Nouvelles éditions de SQL Server 2012

Et c'est exactement ce qu'on fait les développeurs. Certaines de ces modernisations se font déjà sentir rien qu'à la lecture des noms des produits. Les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ne peuvent par exemple plus opter pour une édition DataCenter. Celle-ci a été renommée "Enterprise" et dotée d'un grand nombre de nouvelles fonctionnalités utiles au quotidien d'une entreprise. Entre les versions "Standard" et "Enterprise", Microsoft a intercalé une toute nouvelle édition "Business Intelligence", conçue pour les petites et moyennes entreprises et les indépendants.

Les nouveautés essentielles

Les licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ont été dépoussiérées et optimisées dans pratiquement tous les domaines. Leur fonctionnement, par exemple, a été nettement simplifié. Les développeurs ont repris certains concepts de design de Windows et Office qui rendent l'utilisation du logiciel considérablement plus intuitive. Le cloud Azure est désormais beaucoup mieux connecté au logiciel. Ceci permet d'intégrer le système "Always On" qui garantit une haute disponibilité des données et la récupération des informations perdues en cas d'urgence.

La sécurité a elle aussi donné lieu à de nettes améliorations. Il est par exemple possible de crypter des jeux de données, afin de se prémunir contre les accès non autorisés. Des mesures de sécurité fortes peuvent peser lourd sur les performances. Afin d'éviter ces problèmes, Microsoft a développé le programme "xVelocity" qui assure des performances maximales. Cela se ressent par exemple beaucoup dans la coopération avec l'application Office Sharepoint.

Avant SQL Server 2012, il existait certes une interface de programmation, sous forme de l'outil T-SQL. Elle était cependant relativement traitée en parent pauvre. Une attitude qui a changé de façon drastique : les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL trouveront de nombreuses nouvelles fonctions d'interfaçage. Elles permettent désormais de réaliser les travaux de développement les plus exigeants.

Les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ont ensuite accès à une solution logicielle mature et performante. Grâce à un perfectionnement permanent au fil des... lire plus »
Fermer fenêtre
Microsoft SQL Server 2012 CAL : maturité et performance

Les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ont ensuite accès à une solution logicielle mature et performante. Grâce à un perfectionnement permanent au fil des années, ces éditions du système de gestion de bases de données relationnelles se sont débarrassées de tous leurs travers de jeunesse tout en gagnant une convivialité d'utilisation aujourd'hui excellente.

Microsoft SQL Server 2012 CAL : les principales caractéristiques de la solution logicielle

  • Connexion étroite avec Azure
  • Optimisations de performance dans quasi tous les domaines
  • Simplification de l'utilisation
  • Amélioration de l'interface de programmation T-SQL
  • "Always On" comme solution pour les situations d'urgence et la haute disponibilité
  • Options de sécurité étendues, telles que des possibilités de cryptage

Dans leur phase de développement, les licences Microsoft SQL Server 2012 CAL portaient le nom de code "Denali", avant d'être présentées au public en mars 2012. Il était donc clair depuis le début qu'il fallait s'attendre à de nombreuses nouveautés. Avec Azure, Microsoft avait mis en place une structure de cloud propre, qui avait certes déjà été introduite dans la version précédente "SQL Azure" sans toutefois parvenir à convaincre parfaitement son public cible. Par ailleurs, beaucoup de fonctionnalités dataient encore de SQL Server 2008 et avaient pris un sérieux coup de vieux. Il était temps de revoir l'ensemble du système en profondeur.

Nouvelles éditions de SQL Server 2012

Et c'est exactement ce qu'on fait les développeurs. Certaines de ces modernisations se font déjà sentir rien qu'à la lecture des noms des produits. Les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ne peuvent par exemple plus opter pour une édition DataCenter. Celle-ci a été renommée "Enterprise" et dotée d'un grand nombre de nouvelles fonctionnalités utiles au quotidien d'une entreprise. Entre les versions "Standard" et "Enterprise", Microsoft a intercalé une toute nouvelle édition "Business Intelligence", conçue pour les petites et moyennes entreprises et les indépendants.

Les nouveautés essentielles

Les licences Microsoft SQL Server 2012 CAL ont été dépoussiérées et optimisées dans pratiquement tous les domaines. Leur fonctionnement, par exemple, a été nettement simplifié. Les développeurs ont repris certains concepts de design de Windows et Office qui rendent l'utilisation du logiciel considérablement plus intuitive. Le cloud Azure est désormais beaucoup mieux connecté au logiciel. Ceci permet d'intégrer le système "Always On" qui garantit une haute disponibilité des données et la récupération des informations perdues en cas d'urgence.

La sécurité a elle aussi donné lieu à de nettes améliorations. Il est par exemple possible de crypter des jeux de données, afin de se prémunir contre les accès non autorisés. Des mesures de sécurité fortes peuvent peser lourd sur les performances. Afin d'éviter ces problèmes, Microsoft a développé le programme "xVelocity" qui assure des performances maximales. Cela se ressent par exemple beaucoup dans la coopération avec l'application Office Sharepoint.

Avant SQL Server 2012, il existait certes une interface de programmation, sous forme de l'outil T-SQL. Elle était cependant relativement traitée en parent pauvre. Une attitude qui a changé de façon drastique : les utilisateurs qui achètent l'une des licences Microsoft SQL Server 2012 CAL trouveront de nombreuses nouvelles fonctions d'interfaçage. Elles permettent désormais de réaliser les travaux de développement les plus exigeants.

Derniers produits consultés
Live Chat Live Chat